Sep 21 2015

Conseil municipal du 23 septembre

Les documents sont disponibles sur notre page dédiée.

Les indemnités des élus vont être revotées sur à l’annulation du Tribunal Administratif de Melun des précédentes délibérations car elles dépassaient l’enveloppe. Voir cet article et celui-ci pour mémoire.

 

20150923_CM

Capture du 2015-09-21 08:17:41documents-_image

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/09/conseil-municipal-du-23-septembre/

Juil 07 2015

Conseil municipal du 7 juillet

Capture du 2015-07-07 14:12:52Tous les documents sont disponibles au téléchargement sur la page dédiée de notre site.

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/07/conseil-municipal-du-7-juillet/

Juil 06 2015

Notre première assemblée générale

Notre association a tenu sa première assemblée générale le 5 juillet, l’occasion de faire le bilan de nos 15 premiers mois d’activité.

Vidéosurveillance – sécurité

Subventions aux associations

L’association a travaillé sur cette thématique, car elle peut être au cœur de pratiques clientélistes. Nous avons donc produit un dossier concernant les subventions 2014 et avons construit une méthodologie de distribution transparente et équitable des subventions.

Cet outil a été présenté à l’adjoint au maire chargé des associations, mais la municipalité n’a pas souhaité donner suite à notre proposition d’aide. Plusieurs municipalités nous ont cependant contacté à son sujet et le site de l’association reçoit de nombreuses visites issues de moteurs de recherche. Nous avons proposé à l’association Anticor de la publier sur leur site dans la section « outils citoyens ».

Publication documentaire – Open Data

L’ACTION s’est lancée dans des cycles de libérations de données de notre commune en initiant l’open data localement. Il s’agit d’une première en France où cela est fait par une association (dixit l’Etalab). Nous cherchons à exercer une certaine pression pour que la municipalité et la communauté d’agglomération suivent, mais le compteur reste à zéro malgré la création d’un compte par la ville de Nogent-sur-Marne sur le site data.gouv.fr.

Démocratie locale

Logiciels libres

Divers

Communication – couverture médiatique

  • 15 articles de presse, principalement dans les médias locaux (94 Citoyens, Le Parisien) et un article national (Rue89)
  • 132 suiveurs sur Twitter

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/07/notre-premiere-assemblee-generale/

Juin 19 2015

94.Citoyens : L’audit associatif de la vidéoprotection à Nogent-sur-Marne exaspère le maire

logo94citoyens

Videosurveillance-VideorotectionCréée il y a un an, l’association Action Nogent, qui milite pour la transparence dans l’action politique locale, a minutieusement étudié l’organisation de l’implantation de la vidéoprotection à Nogent-sur-Marne.

 

 

Lire la suite sur le site de 94.Citoyens.

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/94-citoyens-laudit-associatif-de-la-videoprotection-a-nogent-sur-marne-exaspere-le-maire/

Juin 18 2015

Le Parisien : il se bat pour garder à l’oeil les caméras de surveillance

Logo Le Parisien

20150619_Le_Parisien

 

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/le-parisien-il-se-bat-pour-garder-a-loeil-les-cameras-de-surveillance/

Juin 17 2015

Vidéosurveillance à Nogent : peut mieux faire

videosurveillance« La CNIL est venue 2 fois contrôler notre dispositif, et il va au-delà des normes requises ». C’est ainsi que le maire de Nogent-sur-Marne, ainsi que le chef de la police municipale, ont à plusieurs reprises répondu à des citoyens qui les interpellaient sur le sujet de la vidéosurveillance lors de rencontres de quartier.

Notre projet de réaliser un audit citoyen du dispositif de vidéosurveillance est parti de cette affirmation. En effet, pourquoi la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés, en charge notamment de la vérification des systèmes) aurait-elle eu besoin de venir deux fois si tout était correct ? Lorsqu’une personne se rend à une contre-visite suite à un contrôle technique automobile, n’est-ce pas qu’il y avait un problème ? Le secret relatif qui a toujours tourné autour des problématiques de sécurité en général, et de la vidéosurveillance en particulier ont toujours attiser notre curiosité.

Le contrôle citoyen : une nécessité

Nous avons donc élaboré un protocole de vérification de la conformité du dispositif de vidéosurveillance de la commune. La méthode utilisée est celle du contrôle financier, un membre actif de notre association étant familier avec ce type de procédure. Nous avons commencé à rassembler des informations sur le sujet dès la création de notre association en 2014.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce type de projet est à la portée de tous. En effet, nous avons effectué ce contrôle citoyen sur la base de constats de terrain et de documents obtenus comme la loi l’autorise (pour être totalement honnête, ce n’est pas toujours aussi simple).

Si tous les citoyens exerçaient ce pouvoir de contrôle, les pratiques politiques n’en seraient-elles pas que meilleures ?

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/videosurveillance-nogent-sur-marne-audit-peut-mieux-faire/

Juin 16 2015

Rue89 : Infirmier, il fait l’audit de la vidéosurveillance dans sa ville

200px-Logo_Rue89.svgVincent Martin est ce qu’on appelle communément un « casse-pieds ». Prononcez son nom devant le maire, c’est la certitude de provoquer un commentaire acerbe, du type :

Vincent Martin n’est pas le centre du monde. Si je devais répondre à toutes ses questions, il me faudrait une personne dédiée.

Lorsque cet infirmier trentenaire déplie son ordinateur portable, dans un café de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), on y aperçoit les autocollants d’associations comme Regards citoyens. Ces furieux du tableur passent leurs nuits dans les subtilités administratives, murmurant des mots comme « transparence », « Cada » ou « article 15 ».

A chaque phrase, Vincent se tourne vers son écran et dépiaute des dossiers, sous-dossiers, fichiers, méticuleusement classés dans sa machine (sous Linux, évidemment). Avec un comparse, il vient de mener un « audit citoyen » de la « vidéosurveillance » (ou « vidéoprotection », c’est selon) de la commune de Nogent. Il l’a envoyé au maire et à quelques journalistes.

Lire la suite sur le site de Rue89.

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/rue89-infirmier-il-fait-laudit-de-la-videosurveillance-dans-sa-ville/

Juin 16 2015

Publication de notre rapport d’audit citoyen du dispositif de vidéosurveillance

AuditAnnexes

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/publication-de-notre-rapport-daudit-citoyen-du-dispositif-de-videosurveillance/

Juin 12 2015

Subventions aux associations : où est la transparence ?

Nous luttons depuis notre création pour que les critères d’octroi de subventions soient transparents, et que la municipalité justifie du montant donné à chaque association. Pour cela, nous avons apporté notre eau au moulin de la transparence en produisant une méthodologie claire et simple.

Nous pensons que cette méthodologie comporte un intérêt certain si on en juge par le nombre de communes qui nous ont contactés à son sujet (sans vouloir briser le suspense, la ville de Nogent n’en fait pas partie).

Pour comparaison, nous proposions une démarche claire et transparente, et la municipalité nous donne ceci :

Criteres_subventions

Une liste à la Prévert

Cette publication est un petit pas en avant : elle définit une liste de critères généraux. Cependant, elle reste insuffisante. Sont entre autres absentes les pondérations des critères, les définitions de critères spécifiques par type d’associations, les justifications des subventions par associations…

On a juste accès à une liste de critères généraux, sans connaître leur importance relative et leur évaluation pour chaque association pour chacun d’entre eux.

À quoi bon ?

L’adjoint à la vie associative, Gilles Hagège, avait pourtant toutes les cartes en mains pour faire un bond en avant sur ce sujet. Nous lui avions en effet présenté notre méthodologie en face-à-face au mois de décembre (soit avant les prises de décisions). D’autres communes ont pourtant trouvé cette méthodologie très utile et nous ont contacté à son sujet…

À quand un véritable changement des pratiques ?

 


Pour aller plus loin :

Notre dossier sur les subventions 2014

Notre méthodologie de distribution transparente de subventions

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/transparence-subventions-associations/

Juin 02 2015

Réserve parlementaire irrégulière à Nogent

Le conseil municipal a autorisé le maire à effectuer une demande de subvention sur la réserve parlementaire de Catherine Procaccia, sénatrice UMP du Val de Marne, afin de procéder à la réfection de l’éclairage public des rues Baüyn de Perreuse et Muette. Une occasion de revenir sur la réserve parlementaire, une pratique qui n’est ni constitutionnelle, ni éthique.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Concernant les montants attribués aux mairies, communautés d’agglomérations, etc., ces crédits sont votés avec le projet de loi de finance dans la catégorie Aides exceptionnelles aux collectivités territoriales qui sont normalement utilisées pour être versées aux collectivités « confrontées à des circonstances exceptionnelles, notamment à des catastrophes naturelles » (voir explications sur le site du Sénat). Pour les associations, ces aides sont prélevées sur d’autres budgets.

Les parlementaires (députés et sénateurs) disposent d’une enveloppe qu’ils peuvent attribuer à leur entière discrétion (voir à titre d’exemple notre article sur la réserve parlementaire de Gilles Carrez pour 2014, ainsi que le détail de son utilisation pour les années 2011 à 2014).

Ils distribuent ces subventions à des collectivités ou bien des associations en les « fléchant » qui doivent effectuer une demande « normale » au ministère de l’intérieur.

1090432 En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://action-nogent.fr/2015/06/reserve-parlementaire-irreguliere-nogent-sur-marne-procaccia/

Articles plus anciens «